Pourquoi et comment devient-on malade ?

Définissons ensemble les raisons de la maladies, d'où elle vient, comment elle s'installe et pourquoi ?


Savez-vous pourquoi devient-on malade ? ⁠

(oui parce qu'en naturopathie on dit plutôt "devenir malade" plutôt que "tomber malade").⁠

❌ ⇢ Tomber malade, c'est comme ci ça nous "tombait dessus", comme ça, venu de nul part, on ne comprend pas ce qu'il se passe... Mince, on est tombé malade soudainement ! ⁠

Or... ⁠

✅ ⇢ ...on devient malade ! C'est-à-dire que la maladie est la conséquence de quelque chose. On ne devient pas malade par hasard, juste parce que c'est l'hiver. ⁠Si l'on devient malade, c'est qu'il existe un dysfonctionnement quelque part.


 

En naturopathie, on part du principe que chaque personne a un terrain qui lui appartient, avec initialement, des bases saines. ⁠

Le terrain d'un individu, c'est un peu sa constitution, son hérédité, son éducation, ses valeurs... tout ce qu'il le compose et qui définit sa manière de fonctionner.


Imaginez ce terrain comme un champ, nourrissant les soldats du système immunitaire. Les informations passent et sont filtrées afin que règne l'ordre au sein de l'organisme. ⁠

⇢ Lorsqu’une attaque extérieure se manifeste, par exemple par un virus, les soldats sortent et passent à l’action afin de neutraliser l’attaque. Selon l’hérédité, ces petits soldats sont plus doués pour vaincre certains ennemis plus que d’autres et cela dépend de chaque individu. ⁠


Si le terrain est modifié, pauvre et/ou carencé (lié à un manque d'activité physique, une alimentation non adaptée, etc), les soldats sont fatigués et ne peuvent se nourrir correctement. Ils deviennent de piètres combattants et ne parviennent pas à faire face aux intrusions. ⁠

⇢ 𝐑𝐞́𝐬𝐮𝐥𝐭𝐚𝐭 : 𝐥𝐚 𝐦𝐚𝐥𝐚𝐝𝐢𝐞 𝐬𝐞 𝐝𝐞́𝐯𝐞𝐥𝐨𝐩𝐩𝐞 ! ⁠

On conclue alors que le dysfonctionnement de l'organisme engendre par défaut la maladie, du moins, il la facilite, et non l'inverse.


 

Comment ça se passe concrètement dans le corps ?


Dans le corps, nous avons des cellules qui baignent dans des liquides (sang et lymphe) que l'on appelle des humeurs. ⁠

Ces cellules permettent de transporter les nutriments, les oligo-éléments, les vitamines, l'oxygène, mais aussi de transporter les déchets pour les évacuer. ⁠

Par le biais d'une alimentation parfois trop riche et /ou d'un manque d'activité physique ou encore une mauvaise respiration, une augmentation de stress, etc, nos liquides (nos humeurs) vont s'encrasser et s'épaissir. ⁠

La circulation des cellules est donc ralentie et l'évacuation des déchets aussi. ⁠

Nous avons 4 organes émonctoires dans le corps, qui permettent d'éliminer les déchets et les toxines :⁠

- Peau⁠

- Reins⁠

- Poumons⁠

- Trio foie / vésicule biliaire / intestin ⁠

Quand ils sont encrassés, cela va créer comme des bouchons dans l'organisme, et donc un ralentissement général.⁠

On va d'abord ressentir une fatigue, puis les symptômes vont apparaitre (toux, boutons, eczéma, etc). ⁠


En résumé, comment devient-on malade ?

Tout simplement par un encrassement de nos liquides dans le corps, et qui, de ce fait, ralentit la circulation des nos cellules et des déchets. ⁠

Ces déchets vont alors s'accumuler, et vont finir par s'éliminer par un autre organe émonctoire que celui prévu à l'initiale. ⁠

➤ Le meilleur exemple est celui des soirées arrosées : ⁠

Qui n'a jamais connu, après une ou deux soirées entre amis, une éruption de boutons sur le visage ? ⁠

Le foie étant encombré par l'alcool, la charcuterie et les repas riche, il n'arrive plus à tenir son rôle d'élimination, donc il dérive ses déchets vers un autre émonctoire : la peau !

La peau est à son tour surchargée, et les déchets sortent coute que coute. Les boutons apparaissent ! ⁠


⇢ Pourquoi la maladie arrive ?⁠

- Car le fonctionnement ralenti des cellules ;⁠

- Car des carences apparaissent ;⁠

- Car le système immunitaire est affaiblit.⁠

Lorsque le corps n'est pas bien alimenté, il devient un vrai terrain de jeu pour les attaques extérieures et la maladie peut s'installer tranquillement ! ⁠



logo-holisme-et-vous_edited.png